Tout comme les bijoux, les ceintures et les lunettes, le chapeau constitue un accessoire de mode incontournable. Si auparavant il a été porté pour se protéger du soleil, du froid et de la pluie, il est désormais utilisé pour rendre parfaite une tenue vestimentaire. Un grand choix de chapeaux vous attend sur www.chepellerie-traclet.com. C’est une boutique en ligne spécialisée dans la vente de chapeau pour femme, homme et enfants. Découvrez-y le modèle qui vous convient et qui correspond à votre uniforme.

Conseils pour bien choisir un chapeau

Quelles que soient les raisons qui vous poussent à porter un chapeau, il est préférable de choisir un modèle qui convient à votre morphologie, plutôt à la forme de votre visage. Découvrez quelques conseils pour bien choisir votre chapeau.

casquette-hatteras-burney-cuir-stetson

Quel chapeau pour un visage carré ?

Si vous avez un visage carré, c’est-à-dire une mâchoire basse et large, un chapeau de forme ronde est fait pour vous. Ce type d chapeau permettra d’adoucir vos traits. Parmi les modèles disponibles sur le marché, vous pouvez miser sur un chapeau melon que vous allez placé sur le haut de votre chevelure. Sinon, vous pouvez aussi mettre des chapeaux cloches ou des bonnets. Contrairement au chapeau melon, ces modèles sont à porter un peu à l’arrière du crâne.

Le chapeau adapté au visage allongé

On ne choisit pas son chapeau par hasard. Si votre visage est allongé, il est conseillé de l’équilibré avec un chapeau XL. Celui-ci va donner du volume sur les côtés. Les capelines en feutre sont le modèle qui vous convient. En plus de leur rigidité et de leur souplesse, ces chapeaux vont également proliférer à tous les rayons. Sinon, vous pouvez aussi choisir un modèle en laine.

Le chapeau adapté au visage rond

Les femmes qui ont un visage rond n’aiment pas porter un chapeau. Pourtant, il y a des chapeaux adaptés à ce type de morphologie. On distingue les bérets sur le côté, les chapeaux asymétriques, les chapeaux cloches avec un nœud, les casquettes légèrement sur le côté et les bonnets XXL. Ces types de chapeaux ont la capacité de contredire les douces lignes de votre visage. Si vous voulez quelque chose de plus remarquable, choisissez un chapeau rond.

Le type de chapeau adapté au visage court

Si vous avez un visage court, il vous faut un chapeau qui pourra l’allonger. Vous pouvez porter un chapeau avec une calotte haute. Les chapeaux de type fedora ou borsalino feront aussi l’affaire. Vous pouvez créer votre style avec les différents coloris et modèles. En fait, vous pouvez porter le modèle de chapeau qui vous convient, mais l’important est que vous vous sentez bien à l’intérieur.

Créer vous-même votre chapeau

Le travail d’un chapelier requiert une bonne dose de créativité. On distingue les chapeliers en feutre, les chapeliers de coton, les chapeliers de fleurs et les chapeliers de plume. Il existe plusieurs méthodes pour fabriquer un chapeau, dont la couture, le tricotage, le crochet et le pliage. Fabriquez votre chapeau en adoptant la méthode que vous maitrisez. A noter que les étapes de fabrication d’un chapeau ne changent pas depuis XIVe siècle. Quel que soit le matériau utilisé pour la création de votre chapeau, on passe toujours à 5 étapes à savoir la préparation du poil, le foulage, la mise en forme, la teinture et la garniture.

roanne01

La préparation du poil et le foulage

Les deux premières étapes de la fabrication d’un chapeau sont la préparation du poil et le foulage. Cette première consiste à couper le poil de castor et de vigogne des peaux. Pour les épurer, il suffit de les arçonner, c’est-à-dire une sorte de cardage. Le foulage, quant à lui signifie la transformation du poil en feutre. La foule va feutrer la cloche grâce à l’action de l’eau chaude et mouvement de va-et-vient ainsi que de pression des ouvriers. Ces actions vont permettre à la cloche d’être solide et imperméable. A noter que la cloche va diminuer de 2/3 de sa taille originelle pendant la mécanisation. On entend par mécanisation l’opération pendant laquelle le poil et la laine sont soufflés directement sur une forme de cloche.

La mise en forme et la teinture

Les deux prochaines étapes de la fabrication d’un chapeau sont la mise en forme et la teinture. C’est lors de la mise en forme que la cloche passe au stade de chapeau. Pour ce faire, elle est placée sur une forme en bois. Au 19e siècle, les chapeliers ont mis en forme la cloche par pression sur des formes en métal. La teinture est une étape visant à décorer le chapeau. Elle consiste à plonger le chapeau dans un bain de teinture en alternant oxydation en plein air et bain. La couleur noire est obtenue à partir de la noix de galle. La majorité des chapeaux sont en noir, mais comme ils sont devenus un accessoire de mode, on peut ainsi les teindre en d’autres couleurs.

La garniture, la dernière étape de la fabrication de chapeau

C’est à la garniture que se termine la fabrication de chapeau. Après la mise en forme et la teinture, le chapeau est séché. Après séchage, il va être déformé de sa forme en bois. Vous pouvez maintenant couper ou brûler les poils disgracieux avant de le recouvrir d’un apprêt imperméabilisant. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un cordon et une coiffe.

Les avantages de créer soi-même son chapeau

Plusieurs magasins se spécialisent dans la vente d’accessoires comme le chapeau. Créer son propre chapeau est pour certaines femmes un plaisir, voire une passion. C’est l’occasion pour exprimer sa créativité, mais aussi de fabriquer un chapeau qui lui ressemble. Même si vous voulez quelque chose de plus originale et d’unique, il vous faut un modèle à reproduire, un modèle pour vous inspirer. Les outils nécessaires varient d’un modèle à l’autre. A noter qu’il n’y a pas de règles strictes pour fabriquer un chapeau, seules l’inspiration et la créativité comptent.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.